Mon avis sur La Sirène de Kiera Cass. Collection R

Pour continuer dans la lecture, je vous présente mon avis négatif (malheureusement) sur le premier roman de Kiera Cass, La Sirène. Moi qui suis amoureuse de la saga La Sélection, je souhaitais découvrir son premier roman. L'histoire de Kahlen et Akinli ne m'a pas envoûtée... 
 

 
Résumé:
Une fille au lourd secret.
Le garçon de ses rêves.
Un océan les sépare. 


Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l'Océan en poussant les humains à la noyade. Son arme ? Une voix fatale pour qui a le malheur de l'entendre... et qui l'oblige à se faire passer pour muette lorsqu'elle séjourne sur la terre ferme.

Akinli, lui, est un séduisant jeune homme, qui incarne tout ce dont Kahlen a toujours rêvé.
Alors que leur amour naissant leur fait courir un grave danger, Kahlen est-elle prête à tout risquer pour Akinli ?
 
Avis: 
Je vous l'écrit de suite: je n'ai vraiment pas accroché du tout et pourtant j'adore ce mythe. Je m'attendais à autre chose pour être honnête avec vous, j'ai lu plusieurs chroniques avant de me lancer dans cette lecture, elles étaient pour la plupart négatives, mais je voulais me forger mon propre avis.
 
Pour ne pas vous spoiler, je vais essayer de vous retranscrire mon ressentiment, mais le problème c'est que je n'ai rien ressentit de particulier. Nous découvrons que les sirènes sont obligées d'assouvir la faim de l'Océan en lui offrant des humains, pour cela elles doivent chanter pour provoquer un naufrage, jusque la, ça passe encore, on retrouve un peu le mythe, mais par la suite tout déraille et devient répétitif. J'ai trouvé cela dommage. 
 
Kahlen et ses s½urs, communiquent entre elles par pensées quand elles sont en public, dans leur maison elles peuvent parler comme tout le monde, elles doivent obéir à l'Océan. Et si jamais elles désobéissent, l'Océan leur donne une punition qui peut s'avérer être très cruelle. Malgré tout, on ressent que l'Océan aime ses sirènes d'un amour tellement fort, qu'il en devient posséssif. Telle une mère prête à tout pour protéger ses enfants. 
 
Au moment où Kahlen rencontre Akinli, je me suis dit: ah ! Un peu de changement. Mais au final, rien ne ressort de leur histoire d'amour, elle est d'un ennui mortel (excusez-moi,) j'aurai aimé que Kiera l'exploite un peu plus en profondeur. Kahlen aime Akinli et elle est prête à tout pour lui, mais sans plus. 
 
Sur la fin, je voulais vraiment m'accrocher et malgré le tout petit rebondissement je n'y suis pas arrivée. J'ai trouvé la fin trop mielleuse. Je suis désolée mes petits loups, je n'ai pas aimé, je n'arrive pas en vous dire plus, je suis très déçue par ce roman, j'en attendait peut-être trop ! 

Tags : La sirène - kiera Cass - La Sélection - Collection R - Chronique

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.225.55.174) if someone makes a complaint.

Report abuse